Trie-sur-Baïse – Pau : 171 km… plats, pour changer !

Lorsqu’on débute le vélo, on est bien souvent effrayé par les « montées ». Mais, inexorablement, les kilomètres s’accumulant, une mutation s’opère et ce qui nous repoussait nous attire… confirmation aujourd’hui pour les filles de #ComeBakea avec un intermède en plaine entre Trie-sur-Baïse et Pau !

« La montagne ça vous gagne ! », ce slogan créé en 1990 et martelé à travers une campagne de publicité télévisée qui a marqué les esprits, et participé à rendre la montagne plus attractive, nous est rapidement revenu en tête aujourd’hui.

En effet, l’étape du jour, longue de 171 km, avait la particularité de proposer un parcours très roulant, empruntant des routes moins sympathiques que depuis le début de la semaine, et qui, surtout, ne laissaient, à aucun moment, de répits à nos organismes avec la chaleur étouffante de la plaine.

 

 

Cependant, malgré cette difficulté, nous avons entamé ce parcours en le considérant comme une récupération active et ainsi faire « tourner les jambes », entre deux étapes de montagne.

Et oui, car notre aventure s’approche de la fin et demain, jeudi 26 juillet, ce sera la dernière grosse étape et nous avons rendez-vous avec un mythe ; le col du Tourmalet en personne, sur une étape longue de 200 km.

 

Ce mercredi, la ferveur populaire que nous avons connue ces derniers jours, n’était pas aussi forte. Par exemple nous n’avons pas vu nos supporters habituels qui préfèrent rester sur les étapes de montagne. On peut les comprendre ! Vivement demain !

Néanmoins, l’avantage c’est que nous avons pu terminer plus tôt que d’habitude et nous avons pu entamer rapidement notre pèlerinage pour s’installer à Lourdes, point de départ de notre dernière « grosse » (dédicace à Guillaume) étape.

 

Les coulisses

Et oui, après chaque fin d’étape, c’est le même rituel : on charge les vélos et on prend la direction d’un camping proche du départ du lendemain. Aussitôt arrivées c’est l’installation des tentes et le nettoyage des vélos, la préparation du repas et un gros dodo ! Mais ce soir ça sera resto 🙂 … on en profite un peu !

Pour rester dans les coulisses de l’aventure, dans la rubrique « Les p’tits secrets… », focus aujourd’hui sur Anne-Lise et Stéphanie. Elles nous dévoilent un de leurs secrets pour avoir la pêche sur le vélo : une grosse assiette de pâtes à la sardine et du « Frelon Detox » sans modération !

 

 

Merci à toutes et à tous pour vos messages et rendez-vous demain ! Pour notre part le réveil est réglé à 4h !